Ce ne sont pas uniquement vos compétences techniques (hard skills) et vos diplômes qui définissent qui vous êtes réellement. Dans un monde professionnel en perpétuel mouvement, les qualités humaines qui constituent le savoir-être (soft skills) s’invitent doucement mais sûrement dans les process de recrutement.

Découvrez les 5 qualités les plus recherchées par les recruteurs, et mettez-les justement en valeur lors de votre entretien !Infographie 5 qualités les plus recherchées par les recruteurs


L’authenticité (honnêteté)

Restez vous-même ! Le fait de jouer un autre rôle risque, dans un premier temps, de se voir tout de suite lors de l’entretien, mais d’également vous coûter cher : les recruteurs vont se baser sur ce que vous leur avez montré (ou dit), et vont donc calquer leurs actes sur vos propres dires. Si vous dites que vous avez managé 10 personnes alors qu’il s’agissait d’une équipe de 3 à 5 personnes ; et que vous maîtrisez totalement Excel alors que vous avez utilisé les tableaux croisés dynamiques ou la recherche V qu’une ou deux fois, cela risque de vous apporter beaucoup plus de problèmes que vous ne l’imaginiez au départ… De plus, nous avons tous des défauts et des limites, et savoir l’admettre, se remettre en question et en retirer du positif est tout à votre honneur et vous permet de gagner des points : vous êtes humble, réaliste, et… honnête !

 

L’adaptabilité

Dans un environnement professionnel de plus en plus exigeant et en changement constant, les entreprises doivent elles aussi suivre le rythme et s’adapter à l’ère du temps, ce qui n’est pas aisé : elles doivent agir efficacement et surtout rapidement. Et pour se faire, la solution réside indirectement par des salariés adaptables. Cela s’applique notamment pour les profils managers, qui doivent s’intégrer facilement et rapidement dans leurs nouvelles équipes pour y générer une dynamique de groupe. Alors, lors de l’entretien, vous pouvez appuyer cette qualité avec un exemple concret de changement survenu pendant votre précédente fonction, le tout, en restant honnête et vous-même !

 

Un bon relationnel

Il s’agit sans nul doute de la qualité non seulement la plus indispensable, mais aussi la plus désirée : il est toujours plus agréable de travailler dans une bonne ambiance (d’équipe) ! D’autant plus que le sujet du bien-être au travail (QVT = Qualité de Vie au Travail) prend de l’ampleur, le relationnel est tout aussi bien synonyme de bien-être psychologique : être bien entouré, bien s’entourer et travailler bien entourer. Être à l’écoute, conseiller, aider… Tout autant d’éléments qui contribuent au bien-être des salariés mais de l’entreprise dans le même temps. Ainsi, en entretien, précisez et prouvez que vous savez aller vers les autres, créer des liens, travailler en équipe et faire preuve d’intelligence émotionnelle en cas de litiges.

 

L’enthousiasme

Un peu dans le même état d’esprit que la qualité précédente, l’enthousiasme apporte de nombreuses vertus en termes de bien-être : cette qualité est communicative, entraîne l’adhésion, la motivation et l’implication. Là aussi, il est toujours plus apprécié de voir quelqu’un de souriant et motivé plutôt que maussade à l’air ennuyé ! Lors de votre entretien, démontrer votre volonté, votre motivation, ce qui vous attire dans le poste que vous convoitez, posez des questions sur les missions que l’on pourrait vous confier, sur l’entreprise, les équipes, etc… La curiosité est synonyme d’intérêt et indirectement d’enthousiasme à l’idée de rejoindre l’entreprise.

 

L’ouverture d’esprit

Ne pas être ouvert aux autres points de vue ou aux autres propositions, c’est également se fermer à beaucoup d‘opportunités… Car l’ouverture d’esprit équivaut à vouloir apprendre (des autres), à se remettre en question, à grandir en quelques sortes. Cette qualité vous permet même indirectement de communiquer avec les autres et de vous adapter à toutes situations : vous ne restez pas figé dans des certitudes ou des habitudes de vie (et de pensés), vous êtes humble vis-à-vis de votre savoir-faire. Typiquement, il s’agit du profil idéal pour les recruteurs !  Alors, le jour J, démontrez votre ouverture d’esprit en étant force de proposition (qui vous permettra de donner des arguments, d’établir des suggestions et d’entretenir une conversation saine, bienveillante et dynamique avec le recruteur) afin de trouver des solutions efficaces !

Les commentaires sont fermés.