• En 1 clic et en vidéo,
    les meilleurs jobs et les meilleurs candidats
    CDI / CDD / INTERIM

    FYTE

Votre fin de mission

Votre contrat peut être rompu :

Pendant la période d’essai sans préavis

Sa durée dépend de vos dates de mission :

  • mission de moins d’1 mois : 2 jours travaillés
  • mission comprise entre 1 et 2 mois : 3 jours travaillés
  • mission de plus de 2 mois : 5 jours travaillés

Pendant la période de souplesse à l’initiative de l’entreprise utilisatrice

la souplesse est une période indiquée sur votre contrat, pendant laquelle l’entreprise utilisatrice peut décider d’avancer ou de reporter le terme de votre contrat.

Elle se calcule sur la durée totale de votre contrat, prolongation comprise à raison d’1 jour pour 5 jours travaillés. Dans tous les cas la souplesse négative ne peut jamais réduire le contrat de plus de 10 jours.

Si vous avez trouvé un CDI

Vous devez faire parvenir au service du personnel un courrier avec la copie de votre CDI ou bien de votre promesse d’embauche afin de justifier la rupture du contrat à votre initiative.
Vous devrez respecter un préavis de 1 jour par semaine dans une limite de 2 semaines.

Si vous avez commis une faute grave ou en cas de force majeure

Seules ces 2 raisons peuvent permettre à l’entreprise utilisatrice de nous demander de mettre fin à votre mission avant son terme.

Lorsque votre mission s’achève vous devez indiquer sur votre dernier relevé d’heures le motif de la fin de mission.